IP tracking: cette histoire ne colle pas…

L’IP tracking est cette technique qui permettrait à certaines agences de voyage de présenter à un visiteur qui revient sur leur, site un voyage à un prix supérieur au prix affiché lors de la 1ère visite,, en se basant de l’adresse ip de son ordinateur pour l’identifier.

Radios & télés du pays nous ont pris la tête avec cette histoire du matin au soir hier, et si on se llimite à la façon dont le sujet a été traité, cette histoire d’Ip tracking, ça ne tient pas la route.
Ce qui est perturbant, c’est ce sentiment  de manque de connaissance au niveau des sujets traités et cette impunité des médias, face au fait de les diffuser malgré tout.

Et le sujet sur l’IP Tracking n’en n’est pas le 1er exemple.

Contrairement à ce que pensent les personnes qui ont diffusé ce sujet, l’adresse IP relevée sur le site internet d’une agence de voyage ne permet absolument pas d’identifier un utilisateur.

Dans tout réseau d’entreprise plus ou moins bien configuré, les ordinateurs des employés sont tous reliés à une machine pour accéder à l’internet, et c’est l’adresse IP de cette machine qui sera relevée par le site de l’agence de voyage.

Quand on sait qu’une grande partie des achats en ligne sont effectuées durant les heures de bureau et que dans une société, plusieurs dizaines voire centaines d’employés surfent sur Internet avec la même adresse IP, on a vite fait d”évaluer les conséquences inévitables de la technique de l’IP tracking telle qu’elle nous a été expliquée par les médias.

Concrètement:

Roger surfe à partir de bureau sur www.voyage-truc.be et repère un voyage qui lui plait bien.

Le soir, à la maison, il retourne sur le site en question: le prix n’a pas changé, et pour cause: l’adresse ip du pc de Roger n’est pas la même à la maison qu’au bureau (même si Roger possède un portable.)

Le lendemain, Roger fait part à sa collègue Marianne, du voyage qu’il a acheté la veille sur voyage-truc.be.

Marianne va sur le site et surprise, le prix du voyage a augmenté, et pour cause: pour le site Internet, l’adresse Ip de Marianne est la même que l’adresse Ip de Roger et le site de voyages pensant qu’il s’agit de Roger affiche un prix supérieur pour le voyage en question…

Autrement dit, pour arnaquer Roger (qui en fait ne s’est pas fait avoir), l’agence de voyage va présenter un mauvais prix à Marianne et à tous ses collègues qui surferaient sur leur site,  et les envoyer à la concurrence.

Super l’Ip Tracking! Mais ça ne tient pas debout!

Loin de moi l’idée de remettre en cause le fait que certaines sociétés sont prêtes à tout pour vendre leurs produits mais là, franchement, ça équivaut à se tirer une balle dans le pied.

Les seuls moyens infaillibles d’identifier un utilisateur, sont les cookies et les connections avec nom d’utilisateur, mot de passe, ou l’authentification via le compte Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux.

Se baser sur l’adresse Ip, ça n’a aucun sens
Mais pour les médias, finalement, peu importe: l’important c’était encore une opportunité d’invoquer Big Brother aux heures de grande écoute.

Et ça, faire un peu peur aux gens, les médias aiment bien.